Initier de nouvelles activités engagées dans la transition écologique

La Serre à projets a pour mission de faire émerger sur la région nancéienne de nouvelles activités en lien avec la transition écologique. Pour cela, elle repère sur le territoire des besoins non satisfaits, elle imagine des solutions pour y répondre, étudie l’opportunité et la faisabilité des projets qui y sont liés, avant de les transmettre à des porteurs de projets de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). Véritable Fabrique à projets d’Utilité Sociale thématisée sur la transition écologique, elle veut concourir à l’épanouissement d’un entrepreneuriat durable et responsable sur le sud de la Meurthe-et-Moselle.

Envie de vous investir dans l’une des idées en émergence au sein de la Serre à projets ? Préparez-vous à répondre à l’appel à candidature !

Nos dernières actualités

Nos derniers projets

Elevage de vers et insectes

Elevage de vers et insectes

Selon la FAO, l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la demande de viande va quasiment doubler d’ici 2050. Les ressources de notre planète ne suffiront pas à satisfaire cette demande. La culture d’insectes nécessite 10 à 100 fois moins de ressources et 100 grammes de protéines de vers correspondent à trois steaks hachés.

Les finalités sont diverses. L’élevage d’insectes peut être une option de diversification alimentaire chez les humains et le bétail. Aussi, il est possible d’envisager une culture de vers pour permettre la production de soie par exemple.

Télécharger l'étude d'opportunité
Valorisation des coproduits et des déchets brassicoles et de boulangeries

Valorisation des coproduits et des déchets brassicoles et de boulangeries

D’après une étude de l’Ademe datant de 20162 sur le gaspillage alimentaire, les boulangers constateraient une perte de pain de près de 9 % par rapport à leur production totale. Sur une année, ce pourcentage d’invendus représenterait 150 000 tonnes.

Le secteur brassicole génère également des déchets et des coproduits liés à la fabrication de bières. En effet, quasiment chaque étape de la production engendre des déchets et co-produits différents.

L’implantation d’une activité de valorisation des coproduits et déchets du secteur brassicole et des boulangeries aurait pour mission d’accompagner les brasseries et les boulangeries à réduire leur impact environnemental et à imaginer des solutions pour revaloriser les coproduits et déchets issus de la fabrication de la bière et du pain, ainsi que de leurs invendus.

Télécharger l'étude d'opportunité
Recyclerie de sport, loisirs et/ou jouets

Recyclerie de sport, loisirs et/ou jouets

Pour réduire les déchets émanant de cette consommation de biens, l’ADEME préconise le réemploi, la réparation, le recyclage. En ce sens, la recyclerie de sport, loisirs et jouets permettrait de collecter des équipements sportifs et des jouets dont certains n’ont plus d’usage. Ainsi, au lieu de devenir des déchets, ils sont contrôlés, nettoyés, réparés, et vendus à des prix faibles afin de leur donner une seconde vie.

Ce serait donc une véritable structure emblématique du réemploi et de l’économie circulaire et solidaire, qui répondra aux enjeux environnementaux actuels, mais aussi à des besoins très concrets d’équipement pour les sportifs locaux et familles, à moindre coût.

Télécharger l'étude d'opportunité