Promotion 2020

Le tiers lieu de la transition écologique

Le tiers lieu de la transition écologique

Les tiers lieux sont des espaces de vie, de travail et de partage qui favorisent les projets en commun et les fertilisations croisées. En ce sens, un tel lieu thématisé sur la transition et implanté en région nancéienne serait profitable à tout les acteurs de la société civile qui peu à peu s’engagent sur le sujet. On peut ainsi imaginer un tiers Lieu sur un site emblématique, en zone rurale ou urbaine, accueillant entreprises, associations, porteurs de projets et grand public, au service d’une effervescence de projets, de rencontres et de transferts de connaissance. Il aurait également vocation à être un lieu de médiation autour de la transition pour le grand public.

Télécharger l'étude d'opportunité
La conserverie locale

La conserverie locale

Une telle conserverie peut se situer : ◦ En aval de la banque alimentaire, afin de valoriser des surplus de la grande distribution. Une telle conserverie sert à lutter contre le gaspillage alimentaire, et a des débouchés nécessairement non marchands, dans le mesure où les denrées de base sont obtenues gratuitement. Les produits transformés sont mis à la disposition des associations de solidarité ◦ En aval de l’agriculture bio locale, sous la forme d’une unité intermédiaire de transformation. C’est là un maillon essentiel dans la perspective de l’autonomie alimentaire du territoire. Les débouchés sont conséquents, notamment dans la restauration collective.

Télécharger l'étude d'opportunité
La cantine solidaire

La cantine solidaire

Cette cantine participative de quartier doit permettre de rendre accessible, même aux personnes les plus fragiles, une alimentation de qualité. Ouverte à tous, elle accueille plus spécifiquement les personnes en précarité. Elle valorise les produits agricoles locaux de qualité ou les invendus alimentaires. Les repas sont à prix libre, ils sont confectionnés avec les personnes en précarité elles-mêmes.

Télécharger l'étude d'opportunité
Un dispositif de sensibilisation à la cuisine responsable

Un dispositif de sensibilisation à la cuisine responsable

Les questions alimentaires sont au cœur de la transition écologique. Les comportements en la matière sont appelés à des changements substantiels : moins de viande, utilisation de produits bio, locaux et de saison, maîtrise de sa consommation d’énergie… Pour mener à bien cette révolution des comportements, on peut imaginer un dispositif de sensibilisation, formation et conseil capable d’accompagner tout type d’acteurs (particulier, entreprise, collectivité…) dans sa transition alimentaire. Il proposerait également cours de cuisine et animations pour les personnes en précarité.

Télécharger l'étude d'opportunité
La recyclerie

La recyclerie

La réparation et le réemploi sont actuellement en plein boum. L’offre en la matière s’étoffe, avec, par exemple, Emmaüs, Envie, Recyclune… plus tout ce qui existe sur Internet. Mais il est clair que l’on est sur le territoire métropolitain bien en dessous du potentiel. L’idée est donc de proposer une recyclerie de référence sur le territoire, avec des circuits de valorisation en sortie de déchetterie, et une surface commerciale permettant de répondre à cette demande croissante.

Télécharger l'étude d'opportunité
La trucotheque

La trucotheque

Une démarche privilégiée pour une consommation sobre en ressources est de mutualiser objets et équipements. Or, tout un chacun est équipé d’objets qui ne servent que très ponctuellement : perceuse, four à raclette, bassinoire à confiture, etc. La trucothèque permet de mutualiser ce type d’équipements, proposé à la location aux habitants d’une ville ou d’un quartier. Le consommateur substitue ainsi l’usage à l’achat, et les objets, de bonne qualité et bien entretenus, servent davantage et plus longtemps.

Télécharger l'étude d'opportunité
Le service de consigne du verre

Le service de consigne du verre

La question de la consigne est de plus en plus à l’ordre du jour des pouvoirs publics, notamment avec la loi « Economie circulaire » en cours de discussion. L’idée est ici de relancer sur le territoire un service de consigne pour un certain nombre de produits locaux conditionnés dans du verre : bière, vin, jus, huile, confiture… La consigne pourra également travailler à une maille plus large en coopération avec d’autres services identiques sur d’autres territoires, permettant de structurer des filières de collecte efficientes, et s’ouvrir à d’autres types de contenants (bento, eco-cup, etc…).

Télécharger l'étude d'opportunité